Localisez nous !
Contact
standard
08 90 71 07 11
Urgences
maternité
02 51 86 86 58
Contact
materniteam
02 51 86 78 09

Parcours de soinSurpoids et obésité

Bien êtreMédecine

Les consultations médicales

 

Le parcours de soin prévu avant une chirurgie, chirurgie éventuelle car il s’agit bien d’une des solutions, nécessite un délai minimum de 6 à 12 mois. Ce délai est un temps nécessaire à la mise en place de modifications du mode de vie (équilibre alimentaire, activité physique, travail psychologique, gestion des troubles du comportement alimentaire…) qui permettront d’éviter une reprise de poids ultérieure et la survenue de complications.

  • LA PHASE PRE-OPERATOIRE

La préparation à l’intervention.

La phase de préparation à l’intervention est une phase très importante dans un parcours de soins de chirurgie de l’obésité. Lors de cette phase, votre médecin traitant et votre équipe spécialisée vous accompagneront pour vous informer sur les possibles interventions, les suites opératoires et vous proposeront un bilan complet pour vous préparer à la chirurgie.

Elle comprend les 3 journées en ambulatoire médecine, les examens médicaux obligatoires, la consultation chirurgicale, la décision de la RCP, la consultation anesthésique et la consultation avec une infirmière de parcours.

La prise en charge en ambulatoire médecine.

Le parcours est composé de 3 journées d’hospitalisation : M0, M2 et M6. L’accueil et la coordination de ces journées sont assurés par une infirmière, une aide-soignante et une secrétaire. Ces journées se composent systématiquement d’une consultation avec le médecin endocrinologue, la diététicienne, la psychologue (sauf au M2), la kinésithérapeute et le médecin coordinateur.

Vous serez fortement invité à rencontrer le chirurgien avant votre intervention pour qu’il vous l’explique. Ce rendez vous n’est pas programmé dans vos journées en ambulatoire. Il sera nécessaire de contacter le secrétariat du chirurgien pour fixer une consultation en externe (Tél : 02 53 00 82 13 ou doctolib).

La prise en charge diététique a pour objectif de vous aider à maintenir ou restaurer un bon état nutritionnel, de vous informer et vous expliquer comment éviter ou limiter les complications post opératoires qu’elles soient d’ordre nutritionnel (dénutrition, carences en vitamines et minéraux, perte osseuse, etc.), digestives (nausées, vomissements, ballonnements, etc.) ou mécaniques (blocage digestif) et de travailler sur vos sensations et comportements alimentaires.

La perte de poids, qu’elle soit médicale ou chirurgicale, est influencée par votre alimentation et votre activité physique. Ainsi vous devrez renseigner une fiche d’alimentation qui nous servira de support pour vous apporter les conseils les plus adaptés.

Au cours du bilan préopératoire, vous aurez au moins trois entretiens avec la diététicienne. N’hésitez pas à signaler à la diététicienne et/ou la nutritionniste, tous les éléments de votre vie qui peuvent poser problème comme par exemple, des horaires de travail en décalés avec des repas de nuit, des grignotages, des insomnies …

Lors de vos séjours en hôpital de jour, vous bénéficierez d’entretiens avec le ou la psychologue. L’objectif est d’aborder au mieux l’intervention et ses suites. Vos attentes, vos motivations ou d’éventuelles difficultés passées ou actuelles sont autant d’informations qui peuvent s’avérer utiles pour définir ensemble les solutions vous permettant de gérer les différentes étapes de la prise en charge. En effet, la chirurgie bariatrique a un impact considérable sur la vie personnelle et relationnelle. La perte de poids entraîne un changement corporel important qui implique un ajustement de l’image de soi et de l’équilibre émotionnel. C’est pourquoi, les bilans psychologiques sont nécessaires afin de prévenir d’éventuelles difficultés psychologiques, avant et après l’intervention. »

Une kinésithérapeute vous accompagnera tout au long de votre parcours. Elle se charge de faire un bilan d’évaluation de votre niveau d’activité physique,  vous montre quelques exercices à réaliser et établi avec vous des objectifs d’activité.

Pour vous accompagner tout au long de votre parcours, une coach esthétique et bien être est à votre disposition afin de vous proposer différents ateliers. Le but de cet échange est de retrouver le plaisir de s’occuper de soi, apprendre à connaitre les gestes du quotidien pour se sentir bien dans sa peau et savoir se mettre en valeur. Il est important de parler de la perte de poids qui va engendrer un changement physique et une modification de vos habitudes quotidiennes.

Un staff interdisciplinaire avec l’ensemble de l’équipe, a lieu à chaque journée pour étudier votre dossier. A l’issue de la journée le médecin coordinateur fait avec vous un résumé de celle-ci, qu’il adresse à votre médecin traitant.

Votre engagement tout au long du parcours est primordial et vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour la réussite de la chirurgie.

  • LES EXAMENS MEDICAUX

Un bilan de santé complet va vous être demandé. Plusieurs examens vont vous être prescrits et permettront de connaître votre état de santé et dépister certaines maladies :

Un bilan respiratoire, pourquoi ?

Il permet :

  • un dépistage des apnées du sommeil par polygraphie ventilatoire. C’est un enregistrement qui se fait à domicile pendant le sommeil avec des capteurs au bout du doigt et sur le thorax. Les apnées du sommeil sont fréquentes en cas d’obésité. Elles doivent être traitées avant l’intervention car elles retentissement sur le cœur et la respiration.
  • des épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR). On souffle dans un tube pour évaluer la fonction respiratoire.

Un bilan digestif, pourquoi ?

Plusieurs examens sont pratiqués :

  • une fibroscopie-oeso-gastro-duodénale pour connaitre l’état de votre oesophage et de votre estomac. C’est important pour choisir le type d’intervention. Cet examen est fait sous anesthésie locale. C’est désagréable mais non douloureux. La durée de l’examen est de 20 minutes. Une biopsie est également réalisée au cours de la fibroscopie. Elle sert à dépister une bactérie appelée Hélicobacter Pylori. Cette bactérie entraine une  infection de l’estomac qui pourrait favoriser un ulcère ou un cancer de l’estomac. Si le test est positif, votre médecin prescrira des antibiotiques et contrôlera la disparition de l’infection 2 mois plus tard. Attention : ne pas prendre de médicament protecteur de l’estomac ou d’antibiotiques dans le mois qui précède l’examen (ou le préciser à votre médecin).
  • une coloscopie peut être indiquée (âge > 60 ans, antécédents familiaux de polypes ou de cancer). Elle sera réalisée après 3 jours de régime sans résidus et une préparation colique (laxatifs). Il est habituel de faire en même temps la fibroscopie gastrique et la coloscopie sous anesthésie générale .
  • une échographie abdominale, l’échographie se fait avec une sonde que l’on passe sur le ventre qui permet de voir le foie et la vésicule. Cet examen dure 15 minutes et n’est pas douloureux. Le chirurgien a besoin de savoir avant l’intervention si le foie est trop gros (stéatose) et s’il y a des calculs dans la vésicule. En présence de calculs, le chirurgien peut proposer de retirer la vésicule au moment de l’intervention. 

Un bilan cardiaque, pourquoi ?

L’obésité peut retentir sur le cœur. Il est important avant l’anesthésie de disposer d’un bilan cardiaque.

Quels examens et pourquoi ?

  • échographie cardiaque : Cet examen permet d’examiner le cœur à l’aide d’une sonde

posée sur le thorax. Cet examen n’est pas douloureux et dure environ 30 min.

  • électrocardiogramme (ECG) : Cet examen analyse le rythme de votre cœur. Il est rapide et non douloureux.
  • Exploration des artères coronaires et doppler carotidien : Dans certains cas, notamment en cas de diabète, un ou plusieurs examens peuvent être demandés : une épreuve d’effort, une scintigraphie cardiaque, une échographie des artères du cou. Ces examens ne sont pas douloureux.

Un bilan gynécologique (si vous êtes une femme en âge de procréer).

La consultation gynécologique a plusieurs objectifs :

  • assurer une contraception adaptée avant et après l’intervention ; une grossesse étant contre-indiquée dans les 18 mois suivant l’intervention.
  • vérifier le frottis cervico-vaginal et l’absence de cancer du sein par une mammographie si votre gynécologue l’estime nécessaire.

 Un bilan dentaire.

Après l’intervention, votre estomac sera « fragilisé ». Afin de ne pas avoir de douleurs, il faudra lui «mâcher» le travail. Pour cela, il faut vérifier avant l’intervention votre dentition et traiter si besoin les caries.     

  • LA REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE (RCP)

Au terme de votre parcours, l’équipe qui vous a pris en charge et d’autres spécialistes des établissements de Loire Atlantique se réunissent pour discuter de votre dossier. Ensemble ils vont donner un avis définitif sur :

  • le choix d’intervention
  • les conditions optimales pour l’anesthésie et la chirurgie
  • les conditions du suivi après l’intervention.

Vous êtes informés par téléphone ou en consultation de la décision de la RCP par le secrétariat du Dr Spiliopoulos (Tél 02 53 00 82 13).

En cas de validation, un temps de synthèse préopératoire vous sera proposé pour compléter ou terminer le bilan. Un rendez-vous est prévu avec le chirurgien et l’anesthésiste pour vous informer sur la technique, le séjour en chirurgie et fixer la date opératoire.

Il peut arriver que l’équipe considère que l’intervention est prématurée et qu’il faut renforcer les traitements médicaux ou assurer une prise en charge psychologique supplémentaire avant de l’envisager.

Exceptionnellement l’équipe peut collégialement conclure qu’il n’est pas raisonnable d’envisager cette chirurgie. Votre chirurgien vous en expliquera les raisons et organisera la suite de la prise en charge médicale.

  • LA CONSULTATION CHIRURGICALE

Le chirurgien vous parlera de votre intervention et vous expliquera son déroulement. Il planifiera la date opératoire.

C’est le moment de lui poser toutes vos questions concernant l’intervention chirurgicale.

Différents documents vous seront remis par son secrétariat médical : 

 

  • LA CONSULTATION ANESTHESIQUE

15 jours à 1 mois avant l’intervention vous serez convoqué par l’anesthésiste. Il va vous interroger sur votre état de santé, sur vos précédentes anesthésies et sur vos traitements. Il vous donnera des conseils en vue de l’anesthésie et vous renseignera sur son déroulement.

  • LA CONSULTATION AVEC L’INFIRMIERE DE PARCOURS

Une semaine avant l’intervention, l’infirmière de parcours vous joindra par téléphone, ou vous accueillera en consultation, pour faire le point sur votre hospitalisation. Elle répondra à vos questions éventuelles sur le séjour en chirurgie, l’intervention et les suites opératoires.

L’infirmière vous guidera :

  • pour la préparation de votre séjour (nécessaire de toilette  à emporter, bas de contention, médicaments personnels …)
  • Pour la constitution de votre dossier médical (bilan biologique, bilan cardiaque, ordonnance de traitement personnel …)
  • Pour l’organisation de votre retour à domicile (infirmier à domicile, rendez-vous médicaux à venir …).

La préparation du séjour

 

La pré-admission :

Nous vous conseillons de préparer votre admission dès connaissance de la date de votre hospitalisation en remplissant le dossier patient, volet administratif.

Ce dossier est à déposer au bureau des admissions au moins 8 jours avant la date d’entrée, ou lors de votre passage pour la consultation d’anesthésie (merci de prévoir 15 mn avant le rendez-vous pour rencontrer la secrétaire administrative) ; si vous ne revenez pas à la clinique ou habitez loin, vous pouvez l’envoyer directement par courrier.

Afin d’établir un dossier complet et vous permettre de bénéficier d’une prise en charge directe des frais de séjour grâce au tiers-payant, merci de joindre au dossier administratif les documents suivants :

  • copie de la pièce d’identité
  • carte vitale ou copie de votre attestation d’ouverture de droits
  • carte de mutuelle et éventuellement attestation de prise en charge
  • feuillet n° 2 délivrée par votre employeur si arrêt de travail
  • notification de prise en charge à 100% des frais de soins (si Longue Maladie ou régime d’invalidité)
  • attestation de CMU-C si vous êtes concerné(e)
  • accord préalable de votre caisse pour certaines interventions
  • feuille de votre carnet si vous êtes bénéficiaire de l’Article 115

Si vous n’avez pas de couverture sociale :

Dès que votre hospitalisation est prévue, la secrétaire médicale demande à la clinique d’établir un devis des frais engendrés ; ce devis vous sera transmis par la secrétaire médicale et sera à rapporter signé lors de votre pré-admission. Le règlement de l’hospitalisation, conformément au devis accepté, vous sera demandé lors de votre admission.

Les recommandations en hygiène

En cas de passage au bloc opératoire, la veille de votre domicile et  le matin de votre intervention, vous devez prendre impérativement une douche et faire un shampoing avec le savon recommandé par le chirurgien, puis mettre des vêtements propres.

Merci également de :

  • couper vos ongles (mains et pieds), ne pas porter de vernis à ongles, ni d’ongles artificiels,
  • vous brosser les dents, même si vous devez venir à jeun,
  • Ne pas mettre de bijoux,
  • Ne pas se maquiller,
  • Informer l’infirmière en cas de prothèses dentaires, auditives ou lentilles de contact.

Toutes ces recommandations seront rappelées dans le document spécifique remis par votre praticien ou son secrétariat.

L’admission

 

Le jour J, merci de vous présenter à l’accueil de la clinique (Porte 1 Bât Platon) à l’heure indiquée préalablement par la secrétaire médicale pour  finaliser votre admission ; nous vous demanderons de bien vouloir présenter votre pièce d’identité et les documents éventuellement manquants lorsque vous avez réalisé le dossier de pré-admission ; une fois le dossier complet, vous serez guidé(e) vers le service d’hospitalisation.

A votre arrivée dans le service, un bracelet d’identification sera posé à votre poignet, il sera à conserver durant tout votre séjour et permettra votre identification à tout moment de votre prise en charge et ainsi assurer la sécurité de votre prise en charge. Ce bracelet est un élément important de la prévention des risques qui s’impose à tous les établissements dans le cadre de la démarche d’amélioration de la qualité des soins et de leur certification par la Haute Autorité de Santé.

Le séjour

 

Vous allez être hospitalisé dans le service de chirurgie la veille de l’intervention. En général le séjour est de 2 à 3 jours. Il peut être prolongé notamment en cas de complications liées à l’anesthésie ou à la chirurgie.

L’anesthésiste qui vous endormira passera le jour de votre entrée, pour répondre à vos questions sur l’anesthésie et vous précisera la durée du jeûne à respecter.

La durée de l’intervention est variable en fonction du type d’opération et des difficultés opératoires pouvant être rencontrées.

Après l’intervention vous serez installé en salle de réveil pour quelques heures, puis vous serez transféré dans votre chambre ou dans le service de Soins Continus si vos antécédents médicaux nécessitent une surveillance rapprochée.

Les infirmières surveilleront votre tension, votre rythme cardiaque, votre respiration et votre douleur… Il est très important de signaler toute gêne respiratoire, nausées/vomissements, palpitations, sensation de malaise, anxiété ou douleur.

Le lendemain de votre intervention, vous passerez un examen radiologique (TOGD) en présence de votre chirurgien pour contrôler le résultat. Ce n’est qu’après cet examen qu’il pourra vous donner l’accord de la reprise des boissons.

Si vous êtes diabétique, l’endocrinologue passera vous voir pour adapter votre traitement.

Les infirmières vous délivrent les médicaments antidouleur si besoin et effectuent des piqûres d’anticoagulants pour éviter la phlébite.

Il peut arriver en cas de complication chirurgicale précoce que le chirurgien procède à une cœlioscopie exploratrice, pour vérifier le montage de l’opération au bloc opératoire.

 L’alimentation liquide puis semi liquide se fera très progressivement. La diététicienne passera vous voir pour refaire le bilan avec vous de l’alimentation au retour à la maison.

L’infirmière de parcours repassera vous voir avant votre sortie pour s’assurer de la prise de rendez-vous avec votre infirmière libérale pour les injections d’anticoagulant. Elles devront être poursuivies dès la sortie et pour une durée de 15 jours environ.

Elle s’assurera également :

– que vous repartez bien en possession des ordonnances de sortie (les vitamines, les antalgiques, un protecteur gastrique et les anticoagulants …),

– que vous ayez un arrêt de travail d’environ 1 mois,

– que vous connaissez la date de vos rendez-vous post-opératoires (avec le chirurgien à 1 semaine et en ambulatoire à 1 mois),

– que vous connaissez les numéros de téléphone en cas d’urgence,

-que vous bénéficiez d’un transport adapté pour pouvoir rentrer chez vous (famille ou VSL).

LE SUIVI POST OPERATOIRE

Généralement, une semaine après l’intervention, vous avez rendez-vous avec le chirurgien pour s’assurer qu’il n’y ait pas de complications liées à la chirurgie.

Environ 15 jours après votre intervention, vous aurez l’appel de l’infirmière de parcours. Elle vous posera plusieurs questions  pour connaître votre état de santé général (physique et psychologique) :

  • Où en êtes-vous avec l’alimentation et l’hydratation ?
  • Prenez-vous les protecteurs gastriques et les vitamines ?
  • Continuez-vous bien les injections d’anticoagulants ?

 Elle vous rappellera la nécessité de réaliser un bilan biologique environ 15 jours avant le rendez-vous en ambulatoire.

  • Les rendez-vous en ambulatoire médecine

La première année, plusieurs rencontres avec l’équipe d’ambulatoire médecine vont être organisées : un premier rendez-vous à 1 mois, un deuxième à 4 mois et un troisième à 1 an, puis un autre à 2 ans de l’intervention.

Le suivi post-opératoire est obligatoire, en dehors des rendez-vous en ambulatoire, c’est votre médecin traitant qui assure le suivi. Il sera informé par des comptes rendus de toutes vos journées. C’est votre interlocuteur privilégié.

Lors de ces journées vous bénéficierez d’une consultation avec :

la diététicienne qui évaluera vos apports nutritionnels. C’est le moment privilégié pour lui parler des difficultés rencontrées. Elle vous aidera à trouver des solutions en réfléchissant avec vous sur l’environnement, la structure de vos repas et la répartition des prises alimentaires.

– le ou la psychologue qui évaluera votre état psychique. En effet, après le changement pondéral, vous pourriez faire face à des problématiques auxquelles vous n’auriez pas forcément été préparé : modification radicale de l’image du corps, du personnage social, changement dans le rapport à la séduction ou la sexualité. L’accompagnement psychologique pré et post chirurgical vous permet de vous préparer à ces changements.

– le médecin coordinateur et / ou le chirurgien qui évalueront  votre état physique et biologique. Ils vous conseilleront sur la prise de vos traitements médicaux et la supplémentation en vitamines.

Avant chaque consultation, une prise de sang est demandée pour suivre votre état nutritionnel et dépister des carences vitaminiques. Pensez à réaliser la prise de sang une semaine à quinze jours avant la consultation car les résultats peuvent prendre du temps.

Un suivi à vie après une chirurgie bariatrique est nécessaire pour :

  • surveiller votre état nutritionnel,
  • dépister d’éventuels manques en vitamines, minéraux, ou protéines,
  • adapter vos traitements (antidiabétique, antihypertenseur, appareillage du syndrome d’apnée du sommeil, …)
  • éviter une reprise de poids dans les années suivant l’intervention,
  • rechercher les complications de la chirurgie pouvant survenir à distance de l’intervention,
  • rechercher des difficultés psychologiques secondaires aux changements entraînés par la chirurgie,
  • préparer une grossesse,
  • envisager une chirurgie reconstructrice

L’activité physique est indispensable pour éviter une reprise pondérale après la chirurgie. Elle sert à maintenir une bonne musculature au dépend de la masse graisseuse et à améliorer vos performances cardiaques et respiratoires… Et c’est bon pour le moral.

La reprise d’activité se fera après accord du chirurgien, en général 1 mois après la chirurgie. Il vous est conseillé de pratiquer une activité physique adaptée à votre situation ; modérée au début puis de plus en plus intense. En premier lieu, pensez à augmenter vos activités de la vie quotidienne (sortir chaque jour pour marcher) et de loisir (jardinage ou autre). L’idéal est d’avoir un programme d’activité physique adaptée 3 fois par semaine. La marche est possible à 1 semaine après l’intervention.

Tout cela se fait progressivement et ce qui importe c’est la régularité : le résultat de la chirurgie dépend en grande partie du suivi des recommandations alimentaires et de la reprise d’une activité physique régulière et durable.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Votre chambre : 

Vous pouvez réserver une chambre individuelle lors de votre pré-admission, elle sera néanmoins attribuée sous réserve des disponibilités, et confirmée le jour de votre entrée. Au cas où nous ne pourrions vous satisfaire, une chambre double sera attribuée, et seuls les suppléments hôteliers seront à votre charge.

Lors de la pré-admission, les secrétaires d’accueil proposeront différentes catégories et tarifs de chambres pouvant inclure la télévision, le téléphone, l’accès internet, également des soins bien-être, ou encore des petits déjeuners ou repas « gourmets ». Nous vous proposerons de consulter la carte hôtelière.

Votre accompagnant : 

En chambre particulière, un accompagnant peut rester près de vous la nuit, un lit sera dans ce cas mis à disposition moyennant un supplément journalier. L’accompagnant peut prendre ses repas à la cafétéria du hall principal ou dans la chambre.

Horaires des visites : 

Les visites sont autorisées de 13h à 20h tous les jours ; il est recommandé de limiter les visites à deux personnes et d’être vigilant vis à vis du bruit.

Repas :

Une hôtesse passera la veille pour proposer les menus, sauf en cas de régime particulier.

Si vous avez des exigences culinaires spécifiques (alimentaires, conviction religieuse…), veuillez en informer le personnel soignant dès votre arrivée dans le service d’hospitalisation.

Les horaires des repas sont généralement : petit-déjeuner entre 7h et 8h, déjeuner entre 12h et 13h, collation vers 15h30, diner entre 18h30 et 19h30.

Accès internet :

L’accès est à demander à l’accueil lors de votre admission ou au cours de l’hospitalisation, un code et un mot de passe seront alors attribués pour un jour ou plus (devis proposé) ; la clinique ne fournit pas le matériel informatique.

Télévision : 

Un chèque de caution sera demandé pour la télécommande et restitué à la sortie. La chaîne interne est accessible gratuitement sur le canal 29 que vous ayez pris la télévision ou pas.

Presse – Cafétéria : 

La boutique « Café et Cie », située dans le hall du bâtiment Platon, est ouverte 7j/7 ; elle fournit la restauration rapide, la presse et magazines, articles d’hygiène, fleurs et cadeaux. La presse peut être livrée dans votre chambre, merci alors de composer le 88.56 depuis le téléphone de votre chambre.

Téléphone : 

Chaque lit possède un téléphone avec une ligne personnelle directe. Vous êtes joignable directement et à tout moment au 0 890 710 711 puis par le serveur vocal en prononçant : « annuaire patients » puis en prononçant vos nom et prénom.

Si vous souhaitez émettre des appels depuis votre téléphone de chambre, vous pouvez en faire la demande dès votre arrivée ou en cours de séjour auprès des secrétaires d’accueil. Les tarifs vous seront communiqués.

Objets de valeur et sécurité : 

Nous vous recommandons de ne pas apporter d’objets de valeur lors de votre séjour. Néanmoins, un coffre fort (dimensions 28 cm x 17 cm) est à votre disposition dans votre chambre. 

L’établissement décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol des objets non déposés. 

Un agent de sécurité est présent toutes les nuits.

Sécurité alimentaire : 

L’introduction de boissons alcoolisées et de denrées alimentaires dans l’établissement est interdite.

Tabac : 

Conformément à la réglementation en vigueur, il est strictement interdit de fumer ou de vapoter au sein de la clinique, ni dans les jardins extérieurs, ni au niveau des balcons des services d’hospitalisation afin d’éviter tous risques d’incendie.

Stationnement : 

Un parking souterrain payant est à votre disposition au niveau de l’entrée principale de la clinique rue Henri Lasne. Il est ouvert de 7h à 21h, merci de prévoir un règlement par carte bancaire à la sortie.

Courrier : 

Il vous est possible de recevoir du courrier ou d’en remettre, sous enveloppe timbrée, aux secrétaires d’accueil.

Culte : 

Vous pouvez demander au personnel soignant les coordonnées des représentants du culte que vous souhaitez rencontrer lors de votre séjour.

Développement durable : 

Pendant votre séjour, vous pouvez contribuer à mettre en oeuvre nos actions avec quelques gestes simples : 

  • ne pas jeter vos bouteilles plastiques, elles seront récupérées pour le recyclage
  • éteindre la lumière et la télévision en votre absence
  • ne pas laisser l’eau couler inutilement
  • respecter les consignes de tri indiquées sur votre plateau repas

En savoir plus…

Accessibilité : 

Des aménagements sont en place pour accueillir les personnes en mobilité réduite (places de stationnement réservées, chambres et sanitaires adaptés).

La sortie

 

Le jour de votre sortie est fixé par le praticien, l’équipe soignante ou le secrétariat de votre praticien vous remettra les documents médicaux nécessaires à la continuité des soins (lettre de sortie, ordonnances, documents d’informations, etc…)

Si une ambulance est prescrite, l’infirmière de votre service peut se charge de contacter le prestataire.

Avant de quitter votre chambre, vérifiez de ne rien oublier notamment dans le coffre-fort de votre chambre.

Afin de faciliter l’organisation des services, il est demandé de prévoir votre départ avant 10h30, sachant que la sortie administrative est à réaliser à l’accueil de la clinique entre 8h30 et 11h afin de :

  • régler les éventuels frais de séjour et frais annexes
  • récupérer votre bulletin d’hospitalisation

La sortie d’un patient mineur ou d’un patient majeur sous tutelle n’est autorisée qu’en présence du titulaire de l’autorité parentale ou du tuteur.

Votre avis nous intéresse : 

Avant de quitter l’établissement, nous vous remercions de compléter le questionnaire de satisfaction (document déposé sur votre table de nuit à votre arrivée), et le remettre au personnel de votre service ou au bureau des sorties. Il est destiné à recueillir votre avis sur les conditions d’accueil et sur l’ensemble de votre séjour dans le souci permanent d’amélioration de nos pratiques.